Retour sur l’assemblée générale de décembre 2018

Publicités
Image | Publié le par | Laisser un commentaire

« Meurtre à la lettre », la création 2019 du Kinder Théâtre.

« Meurtre à la lettre » est une nouvelle policière, écrite par Maxime 12 ans, un habitué de Kinder Théâtre qui entame sa quatrième saison avec la troupe.

Il faudra l’adapter pour les 12 jeunes du Kinder Théâtre 2018/2019 âgés de 8 à 13 ans.

Il faudra respecter l’intrigue de Maxime et permettre l’expression de chacun des enfants le regard sur le monde d’aujourd’hui.

C’est le défi proposé par le groupe aux quatre adultes qui les encadrent chaque mercredi après-midi sous l’œil de Leandro, un ancien qui vient aussi filer un coup de main.

Une lettre ? Quelle sorte de lettre ? Et si on en écrivait nous aussi… avant de se lancer dans les exercices d’improvisation collective…

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Les tortillas de Grand-Mère : le texte intégral.

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Première lecture des « Tortillas … »

Jean-Marie BOUTINOT vient de donner à la troupe la première lecture de sa dernière création « Tortillas de grand-mère »

(titre provisoire)
dig

Les comédiens sont entrés avec lui dans cette belle histoire où notre terre de Charente rappelle qu’elle a depuis longtemps le coeur à accueillir les familles d’exilés, de migrants, de partout.

Pourquoi ces gilets de sauvetage ? Vous le saurez au mois de juin…

img_20181109_205841
Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Dans Charente Libre du 20 octobre

Screenshot_20181020-085436

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

J’épouse, bientôt chez vous…

Dimanche 30 septembre             15 h 30        La Forêt de Tessé

Samedi 13 octobre                         20 h 30        Lesterps

Samedi 20 octobre                         20 h 30       La Cale           Cognac

Dimanche 13 janvier                     15 h 00       Les Carmes    La Rochefoucauld

Dimanche 3 février                         15 h 00       La Combe       Saint-Yrieix

Vendredi 8 février                          20 h 30        Ruelle

Samedi 9 février                              20 h 30       Champniers

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Dans Charente Libre du 12 octobre : retour à La Forêt de Tessé…

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

J’épouse, dans Charente Libre du 8 octobre 2018

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Pause Théâtre 1 a adoré…

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

J’épouse, la pièce

Fin de saison. La troupe Pause Théâtre II se retrouve dans sa salle de répétition. On range… sans oser se demander quel sera le sujet de la future création. Un comédien tombe sur une Histoire des années Mitterrand.

– « Mais on ne va pas jouer ça ! » Quoique . Cette enfance à Jarnac, à Aubeterre… Une date claque : 1981 ! « Mais c’est nous, ça ! »

La scène s’anime. Pour jouer, on habille un comédien d’un costume d’enfant des années 20. « Il veut savoir, il veut tout » C’est déjà François.

1934, 1936. Étudiant à Paris. Mobilisé, il tombe blessé pendant la drôle de guerre. Se retrouve prisonnier en Allemagne, s’évade. Se retrouve à Vichy, s’évade à nouveau. Tombe sur une photo de Danielle. J’épouse !

  1. François Mitterrand, snobé par De Gaulle, tâte 11 fois de responsabilités ministérielles. Les « événements d’Algérie » propulsent le Général Salan, font se lever l’ombre d’un maquis à Nanteuil-en-Vallée.

Mai 68 enflamme la scène puis les comédiens se passionnent pour les présidentielles jusqu’à ce que l’élection de Mitterrand à l’Élysée les jette… dans la salle. Ils revivent les manifs de leur vie d’étudiant. Ce sont des années de brillance et de paillettes.

Danielle Mitterrand lève haut le drapeau de France Libertés. « Je l’ai rencontrée ! » dit Prédicat. Las, François fatigue. Fromentine revit la scène où, jeune préparatrice, elle a servi le Docteur Gubler. En « corsaire de la République », François se retrouve, fatigué, à Angoulême. Les livres se ferment.

On range ! Ca aurait fait une bonne pièce de théâtre, dont nous, acteurs, spectateurs, aurions été les héros.

Qui sait ?

 

Les comédiens de Pause Théâtre II connus sous le pseudonyme de

Pierre-Paul PRÉDICAT        Denis LAVAUZELLE

Noël FAZEUR        Michel MÉNÉGHINI

Fortin BASTILLE       Théodore MORY / Kevin GOURSAUD

BIGOURNETTE, dit BIGGY       Jany CALLUAUD

Jamin SÉTON       Jonas NEBOUT

Théodore PÉBROC       David PEROCHON

Prunille DUNE       Karen DUBOIS

Fromentine LEDOUCE       Dominique FAURE

Lorette MÉHUITE       Delphine ANDRIEU

Nadine NABINAUD       Arlette BOUTINOT

Flore CARILLON       Marion SANTRAINE

Avec la participation de Maryse PENAUD, Izia, Matthieu,
et des comédiennes et comédiens de Pause Théâtre qui ont témoigné de leur vécu,
de leurs espoirs, de leurs engagements et leurs luttes…

TEXTE ET MISE EN SCÈNE Jean-Marie BOUTINOT

Lumière et sons       Marie-Noëlle et Frédéric GOURSAUD
Costumes       Marie-Annick BEAUVERY
Couture       Pascale SAVARY-TOUTAIN
Bande son, affiche       Denis LAVAUZELLE
Bibliothèque Médiathèque de Saint-Yrieix
Bibliophile       Jacky MERLE

 

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

J’épouse, bientôt chez vous

Mitterrand !
La silhouette ! dit le photographe.
Les zones d’ombre ! dit le prof.
68, 81 ! Mais c’est nous ! dit la troupe.
Quand la troupe a choisi ce thème, sa 28ème création, rien n’était écrit. Le rédacteur
avait bien lu quelques biographies (dont Lacouture) mais quel cadre historique allait
le contraindre ? N’était-il pas tenté de s’en tenir à la seule jeunesse de François
Mitterrand, sous le titre C’t’enfant de Jarnac ? Mais le cri des comédiens, les plus
vieux, « 1981, ces années nous ont faits » l’a décidé : il prendrait le risque de mettre
en scène un siècle (un demi) de l’Histoire, de notre histoire. Et n’en déplaise au
grognon, elle est poivrée. La découverte du personnage de Danielle Mitterrand
confirme. De ce peuple, de ses contradictions, François Mitterrand en devint « le
reflet, les reflets ». J’épouse.
« L’échec du mitterrandisme n’est-il pas d’abord le nôtre ? » Sujet un tantinet
politique. Nous étions sûrs de voir se fermer les portes des salles des fêtes. Il fallait
donc faire comédie. « C’est avec du vinaigre que l’on éloigne les pucerons des roses ».
François Mitterrand, qui aimait le théâtre, nous l’avait bien dit.
Alors l’auteur en a aspergé son texte pour que l’on rie de la débâcle des fachos, des
ronds-du-dos, des mégalos, à pied, à cheval ou en statue.
Au passage, les acteurs-auteurs en ont reçu quelques gouttes, bienfaisantes, puisque
notre vinaigre est charentais.
Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

J’épouse : les belles photos de Benoit, Nuit du Théâtre

 

Merci à Benoît pour ce cadeau partagé.

Cliquez ici pour déguster le diaporama complet

 

 

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Retour sur la Nuit du Thėâtre, CL en parle

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Nuit du théâtre : les trois coups repoussés à 18 heures…

… pour être sûrs que toutes et tous soient bien attentifs dès l’ouverture du rideau…

screenshot_20180629-083532

 

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

30 juin, le programme !

nuit2018

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Couché sur le papier, debout sur le théâtre…

Jean-Marie Boutinot, auteur de  près des 30 créations

de la Compagnie Pause-Théâtre donnera

mardi 12 juin 2018, à 18 h 30

à la médiathèque L’Esplanade, Saint-Yrieix

une conférence  « Ecrire pour le théâtre« 

ConfJMB12062018

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

Lu dans Charente Libre : UN SUCCÈS MÉRITÉ POUR LES ADOLESCENTS DE PAUSE-THÉÂTRE 1

les-ados-de-pause-theatre-1-dans-leur-derniere-creation-grandir
Les ados de Pause-Théâtre 1 dans leur dernière création «Grandir !» Photo Jean-Louis Le Bras
Par Jean-Louis LE BRAS

C’est dans le hall de l’Esplanade transformé pour la circonstance en théâtre très intimiste – les risques d’intempéries étant trop grand pour s’aventurer jouer à l’extérieur – que les adolescents de la troupe arédienne Pause-Théâtre 1 ont présenté leur dernière création Grandir !, samedi en fin d’après-midi. Une cinquantaine de personnes ont assisté à cette pièce jouée dans le cadre de la manifestation «Et si on parlait théâtre !», réalisée en partenariat entre la troupe arédienne Pause-Théâtre et le service culturel de Saint-Yrieix. A l’issue de la représentation, les adolescents ont été chaudement applaudis. Ils se produiront de nouveau à Saint-Yrieix, le samedi 30 juin à la salle des fêtes Georges-Hyvernaud dans le cadre de la Nuit de Pause-Théâtre.

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

J’épouse ! première le 30 juin.

AfficheJepousemid

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Les Beaux z’et la Bête, les Kinder à Puymoyen.

kin01

Lu dans Charente du 19 mai 2018

kindpuy

Publié dans Accueil et contacts | Laisser un commentaire

« Grandir », avec les ados de Pause Théâtre 1, le 28 avril à L’Isle d’Espaganac

Pth1 pour muco

Image | Publié le par | Laisser un commentaire